06/01/03 (B179) Notre rubrique culinaire. Une recette typique, très appréciée, qui se consomme surtout en République de Djibouti : la Magouille.

La Magouille est un plat
qui se prépare longtemps à l’avance. A l’image du Pudding anglais,
il faut compter environ six mois de maturation, pour que le produit devienne
consommable.

Pour faire une bonne magouille,
vous devez d’abord acquérir des cartes électorales. Plus vous
vous y prenez à l’avance, moins elles sont chères. Comptez environ
entre 5.000 FD et 10.000 FD pour des cartes de qualité.

Ensuite, cinq semaines
à l’avance, vous achetez deux fois 65 candidats + un peu de réserve.
D’un côté, vous mettez 61 bons candidats dans un sac sur lequel
vous collez une étiquette : Unité des Magouilleurs Patentés.
Vous en conservez 4 bons que vous promenez avec vous pour bien les aérer
: certains les nomment les Dalton, parce qu’ils sont les compagnons inséparables
du crime.

Le reste (65 + la réserve),
vous le versez dans une bouteille Thermos bien étanche, thermiquement
et phoniquement isolée, afin qu’on ne les entende pas …. Vous établissez
votre propre liste avec 65 candidats sélectionnés en fonction
de vos goûts personnels et de vos intérêts et vous mettez
une étiquette : Union des Amateurs décimés.

Vous laissez reposer le
tout pendant quinze jours à trois semaines.

Le jour de servir ce plat
qui ne se mange que le vendredi, vous faites monter la température.
Vous bourrez les unes électorales d’étiquettes portant la mention
“Union des Magouilleurs Patentés”.

Bravo, vous avez compris,
comment, avec à peine 20 % d’électeurs favorables, vous obtiendrez
100 % des sièges de députés.

La Magouille
ou l’effet de Zoom artificiel :

Dès le lendemain, le samedi, n’oubliez surtout pas
de laisser ‘tomber’ brutalement tous les candidats du club des Amateurs Décimés. Certains pourraient présenter
des pathologies différentes, mais contagieuses, avec des revendications aberrantes sur le déroulement du scrutin. Dans ce cas, une cure de repos à Gabode avec
des soins intensifs sous le contrôle du médecin Chef Hassan Saïd peut devenir nécessaire. Soyez inhumain jusqu’au bout, faites-le
! C’est pour leur bien de toutes les façons. Dans certains pays d’Asie, on appelle cela de la rééducation !