27/04/03 ( B195) A lire une dépêche sur le site des Nouvelles d’Addis. Au petit matin, la police saisit les ordinateurs de Daher Ahmed Farah, qui est toujours emprisonné. Le gouvernement djiboutien veut-il faire taire le journal “Le Renouveau” ?

Bien
que le directeur du Renouveau, Daher Ahmed Farah, soit emprisonné depuis
huit jours, le journal est paru “normalement” jeudi. Est-ce insupportable
?

Le pouvoir
du président Ismaël Omar Guelleh veut-il le silence complet de
l’opposition
djiboutienne ? C’est à croire.

Aujourd’hui,
dimanche 27 avril, la police spéciale de Djibouti a saisi les outils de
travail de “Daf”. (…)

Lien
avec l’article : http://www.lesnouvelles.org/P10_magazine/12_depeche03/12136_MDPdafmateriel.html