22/10/03 (B217) Affaire Borrel. Pour sauver sa peau, IOG va-t-il être contraint de lâcher Hassan Saïd et Mahdi à la Justice française ?

Pour sauver sa peau et
son fauteuil doré, IOG va-t-il être contraint de ‘donner’ Hassan
Saïd et Mahdi à la Justice française. C’est possible et
la question serait déjà évoquée dans certains
milieux.

Si tel était le
cas, on pourrait mesurer la hauteur du dédain d’IOG pour ceux qui l’ont
servi et qui ont pris tous les risques pour lui permettre de devenir Président.
C’est vrai qu’ils ont reçu beaucoup d’argent en retour … mais ils
pourraient écoper de quelques sanctions pénales en France, pouvant
aller jusqu’à de la Prison : c’est possible en tout cas …

Autre question posée
par la presse française. L’Armée lévera-t-elle le “secret
défense” sur les 12 rapports qui évoquent l’Affaire Borrel
? Nous on parie qu’il n’y a pas que l’Affaire Borrel qui est évoquée
dans ces rapports. On pourrait imaginer que leur divulgation puisse être
très défavorable à Guelleh, si, comme nous l’imaginons,
les agents des Services français ont pris soin de noter des informations
concernant d’autres affaires …

Même en lâchant
deux de ses hommes, IOG ne serait pas forcément sorti d’affaire. Il
serait peut-être temps qu’il prépare ses valises avec Paulette