14/12/03 (B225) Nous mettons un terme définitif à la polémique qui s’est développée cette semaine.

Que s’est-il passé
? Un lecteur nous a adressé des informations “factuelles”
concernant une altercation à l’Aéroport de Roissy entre Ali
Salem, le Président de la section belge du MRD et des personnalités
du régime, arrivées le matin en provenance de Djibouti.

M. Alhouekani a réagi
vivement, en égratignant Ali Salem, au passage.

Il ne fallait rien de
plus pour que la polémique s’anime et qu’elle gonfle de façon
démesurée. Nous avons été innondés de messages
défendant Ali Salem et attaquant Mohamed Alhoumekani et autant faisant
l’inverse.

Bref, pour assurer l’équilibre,
nous avons publié un message de réponse à M Alhumekani.
Mais nous ne publierons pas les autres, surtout ceux qui envoient des coups
bas, autant d’un côté que de l’autre.

L’équipe de l’ARDHD
est persuadée que seule l’Union de l’opposition peut constituer la
force suffisante pour mettre un terme au régime dictatorial qui asservit
la population djiboutienne. En conséquence, toutes différences
affichées publiquement et sous forme de règlement de compte,
ne peut que nuire à l’objectif final, qui devrait être de rendre
aux Djiboutiens, la Liberté, la Démocratie et la Justice.

Nous continuerons à
publier tous les messages et toutes les informations des lecteurs, à
l’exception de ceux qui concernent des polémiques personnelles entre
des représentants connus et aussi respectables les uns que les autres,
de l’Opposition à Guelleh.

Nous faisons confiance
à leur sagesse respective pour régler leurs désaccords,
s’ils en ont, au sein de Comité privé.