27/02/04 (B235) Message de SURVIE : “Commission d’enquête citoyenne sur le RWANDA” – Information et bulletin de soutien.

Cher(e)s ami(e)s,

Le 7 avril 2004 verra
la célébration du dixième anniversaire du génocide
rwandais qui, en 100 jours, a fait environ un million de morts.

En 1998, une première
mobilisation citoyenne avait suscité la création, par l’Assemblée
nationale, d’une ” Mission d’information ” sur le rôle de
la France dans cet événement majeur.

Alors qu’il était
demandé par un certain nombre d’associations françaises l’instauration
d’une ” Commission d’enquête ” (dotée de moyens nettement
plus importants), la Mission d’information a largement déçu
ceux qui souhaitaient connaître la vérité. Certains témoins
furent écartés des auditions publiques, d’autres ne furent pas
sollicités, tandis que certains acteurs du drame ne furent pas confrontés
avec d’autres témoins qui pouvaient contredire leurs déclarations.
Ainsi, nombre de citoyens considèrent cette Mission non pas comme une
fin, mais plutôt comme une halte provisoire dans le dévoilement
de la vérité.

C’est la raison pour laquelle
nous avons décidé de prendre le relais et de constituer une
” Commission d’enquête citoyenne “. Il s’agit de poursuivre
les travaux de la Mission et d’aller plus loin dans l’enquête.

Cette Commission se déroulera
à Paris du 22 au 26 mars 2004. Composée d’une quinzaine de personnalités
associatives et qualifiées (un président, deux vice-présidents,
cinq rapporteurs et des commissaires), elle examinera avec le maximum d’honnêteté
et d’objectivité les documents qui seront portés à sa
connaissance. Elle entendra et interrogera impartialement des experts, ainsi
que des témoins qui auront des faits précis à rapporter
sur les agissements de certains fonctionnaires et responsables français
au Rwanda pendant le génocide. Ses travaux se dérouleront autour
de cinq thèmes principaux : les implications militaire, financière,
diplomatique, idéologique et médiatique. Ils seront intégralement
enregistrés et publiés.
[Du fait d’un nombre de place limité, les séances ne seront
pas ouvertes au public. Des accréditations seront bien entendu fournies
aux journalistes invités à couvrir l’événement]

Cette Commission, qui
n’entend en aucun cas se substituer à la justice, a donc pour objectif
de rouvrir le dossier et d’apporter de nouveaux éléments de
compréhension. En fonction de ces résultats, l’objectif sera
aussi d’amener la France à demander pardon au peuple rwandais, à
l’instar de la Belgique, des États-Unis et de l’ONU. Enfin, il s’agit
pour nous, citoyens français, de comprendre les mécanismes qui
ont permit cette implication (à quelque degré que ce soit),
de manière à éviter d’éventuelles récidives.

Afin de donner plus de
portée à cette campagne, nous sollicitons le soutien de votre
organisation. Veuillez donc nous retourner au plus tôt le formulaire
ci-joint.

Tout soutien financier
notamment, ne serait-ce que symbolique, revêt une importance particulière
puisque cette campagne repose exclusivement sur nos propres moyens.

En espérant obtenir
votre soutien, veuillez agréer, cher(e)s ami(e)s, nos salutations solidaires.

Le Comité de pilotage
de la Commission : Catherine Coquio (Aircrige), Gérard Sadik (Cimade),
Patrice Bouveret (Obsarm), François-Xavier Verschave et Sharon Courtoux
(Survie), Annie Faure (médecin), Yann Jurovics (juriste), Yves Ternon
(chirurgien et historien).

________________________________

Premiers signataires du
Comité de parrainage : BAQUE Serge (psychologue clinicien), BENSOUSSAN
Georges (historien), de BOLLARDIERE Simone, BIYIDI-AWALA Odile (édition
des Peuples noirs), BROSSAT Alain (philosophe), de CLERMONT Jean-Arnold (président
de la Fédération protestante de France), EINAUDI Jean-Luc (historien),
de FELICE Jean-Jacques (avocat), HAUSER Philippe (biologiste), JACQUARD Albert
(généticien), LE COUR GRANDMAISON Olivier (Maître de conférence
en Sciences politiques), MENDES-FRANCE Tristan (écrivain et documentariste),…

Pour toute information
complémentaire, vous pouvez contacter Sharon Courtoux et Olivier Thimonier
à Survie 210, rue Saint-Martin. Tél : 01 44 61 03 25 Fax : 01
44 61 03 20, e-mail : survie@wanadoo.fr

Vous pouvez aussi consulter
le site de la Commission : http://www.enquete-citoyenne-rwanda.org


Commission
d’enquête citoyenne
sur le rôle de la France durant le génocide au Rwanda en 1994

Formulaire de soutien
à retourner au plus tôt
à SURVIE 210, rue Saint-Martin 75003 Paris
Tél : 01 44 61 03 25
Fax : 01 44 61 03 20


Nom de l’organisation : ……………………………………………………………

Adresse : ………………………………………………………………………………

Tél : ………………………………
Fax : ……………………………………

E-mail : ………………………………

Personne en charge du
dossier : ………………………

Notre organisation soutient
la constitution d’une Commission d’enquête citoyenne
sur le rôle de la France durant le génocide rwandais de 1994
:


– En devenant membre du Comité de parrainage.

– En diffusant la pétition
en faveur de la tenue de la Commission d’enquête citoyenne. Pétition
téléchargeable sur le site : http://www.enquete-citoyenne-rwanda.org/

– En participant aux frais
liés à l’organisation de la campagne par un don de : ……….
euros (chèque à l’ordre de Survie, en précisant : pour
la CEC)


Signature de la personne chargée du dossier :