15/03/04 (B238) Suite de la Campagne citoyenne pour le Rwanda, conduite par Survie et plusieurs associations. Pouvez-vous répondre aux questions ?

Questions
pour un million (de victimes oubliées)

Si pour vous
comme pour un célèbre président français un génocide
en Afrique c’est pas trop important, ne lisez pas ce qui suit et ne le faites
pas circuler.

Sinon, participez à cette chaîne d’information citoyenne en transférant
ce questionnaire à votre carnet d’adresse (par “copier-coller”
en précisant “complices de génocide?” en objet). Cela
ne sauvera pas de vies cette fois, mais à l’avenir, ça pourrait
s’avérer utile…

1/ Le Rwanda est un pays:
a/ du Moyen Orient
b/ d’Asie Mineure
c/ d’Amérique du Sud
d/ d’Afrique Centrale

2/ En quelle année les médias ont ils le plus parlé de
ce pays?

a/ en 1789
b/ en 1848
c/ en 1947
d/ en 1994

3/ Quel événement s’y est alors déroulé?
a/ la propagation du virus Ebola
b/ une grande sécheresse
c/ la Coupe d’Afrique des Nations
d/ un génocide

4/ A quels groupes de population associez-vous le Rwanda?
a/ serbes et croates
b/ chiites et sunnites
c/ wallons et flamands
d/ hutu et tutsi

5/ Selon vous, ces 2 groupes souvent présentés comme des
ethnies que tout oppose ont:

a/ une culture, une langue et une religion différentes
b/ la même langue, la même culture mais une religion différente
c/ la même culture, la même religion mais une langue différente
d/ la même culture, la même langue et la même religion

6/ Qui, en 1931, a imposé que les cartes d’identité des Rwandais
portent la mention “ethnie” ?
a/ le Mwami, roi traditionnel
b/ la Société des Nations
c/ Adolf Hitler
d/ le colonisateur belge

7/ Qui a armé et formé les futurs commandos et miliciens
génocidaires de 1990 à 1994 ?
a/ Des terroristes islamistes
b/ Des mercenaires serbes
c/ Des agents de la CIA
d/ Les forces spéciales françaises

8/ Où ont été accueillis les représentants
du gouvernement génocidaire rwandais le 27 avril 1994, en plein coeur
des massacres ?
a/ à la Cour Internationale de Justice de La Haye
b/ à Guantanamo
c/ sur l’Ile de Saint-Hélène
d/ A l’Elysée et à Matignon

9/ Sur un total de 8 millions d’habitants combien le génocide des
Tutsi et le massacre d’opposants Hutu a t-il fait de victimes?
a/ 10 000
b/ 50 000
c/ 200 000
d/ environ un million

10/ Quel homme public français a déclaré à
ce propos “dans ces pays là un génocide c’est pas trop
important”?
a/ Maurice Papon
b/ Le Général Aussaresses
c/ Jean-Marie Le Pen
d/ François Mitterrand

11/ Suite au déclenchement du génocide, les effectifs de
la mission d’intervention de l’ONU stationnés au Rwanda:
a/ sont passés de 2500 à 5000 casques bleus
b/ sont passés de 2500 à 10 000 casques bleus
c/ sont restés stables
d/ sont passés de 2500 à 270 casques bleus

12/ Quel est l’événement qui a arrêté le génocide,
au bout de trois mois?
a/ une campagne mondiale de protestation
b/ un discours du Pape
c/ une intervention armée de l’ONU
d/ la défaite du régime génocidaire par les troupes rebelles
du FPR (Front Patriotique Rwandais)

13/ A quoi a principalement servi l’opération Turquoise, lancée
par la France sous couvert d’humanitaire, à la fin du génocide?
a/ à arrêter le génocide
b/ à désarmer les miliciens
c/ à envoyer du riz aux victimes et rescapés
d/ à évacuer les auteurs du génocide menacés par
la progression du FPR

14/ Quel grand journal français a le mieux relayé la stratégie
de désinformation menée par les plus hautes sphères de
l’Etat français pendant et après ce génocide ?
a/ Les Echos
b/ L’Equipe
c/ Le Chasseur français
d/ Le Monde

Réponses:
Toutes les bonnes réponses sont à la lettre “d”

La France complice du génocide des Tutsi en 1994 au Rwanda
Le saviez vous? Informez vous

www.survie-france.org
www.enquete-citoyenne-rwanda.org