15/04/04 (B242) Un lecteur qui se dit “Révolutionnaire” nous adresse un message concernant les inondations que nous publions à sa demande.

Aux nationaux et aux révolutionnaire,

Après 27 ans d’indépendance, notre chère Djibouti meurt
jour après jour. De graves inondations ont suivi les pluies diluviennes.
Des pauvres innocents ont tout perdu (la vie et/ou leurs biens).

On peut rien faire contre
la volonté de Dieu, mais il y a des mesures à prévoir
et a prendre pour anticiper les catastrophe naturelles. En 1994 ces mêmes
problèmes sont déjà arrivés. Depuis, aucune mesure
n’a été prise par le soi-disant Président et son équipe
d’incompétents qui manque de rigueur et de patriotisme.

En Éthiopie le
gouvernement a mis en place un système d’irrigation en cas de pluies
diluviennes. Parce que le revenu de la population est bas et que personne
ne peut se permettre de tout racheter ou de refaire sa vie, le Gouvernement
éthiopien a pense à son Peuple.

Tandis que les dirigeants
djiboutiens ne pensent qu’à leurs familles et à leurs proches.
Quel plan pour secourir les populations en cas de catastrophe ?

il a plu durant 3 jours
et 60 pauvres ont péri ! Que se passerait-il, s’il pleuvait pendant
une semaine? La moitié du Peuple djiboutien sera-t-elle privée
d’abri ? Le nombre des morts dépassera alors la centaine.

Quant au soi-disant Président,
après les catastrophe, il survole Djibouti a bord d’un hélicoptère
pour partager le chagrin du Peuple. Hypocrisie !

il est temps que le peuple
djiboutien dise non au chantage et qu’il se montre en manifestant contre l’injustice
et l’incompétence du gouvernement fantôme d’IOG.

Ce sont les pauvres qui
payent durant les catastrophes. Si nous avions un Président qui aime
vraiment Djibouti, il aurait eu à coeur de prendre les mesures et de
vérifier qu’elles étaient appliquées par son équipe.
Pas ou peu de services hospitaliers, pas de soins convenables, pas ou peu
d’écoles, pas ou peu d’avenir pour les jeunes …
Bref, rien ne bouge à Djibouti !

Cela ne suffit-il pas
à nous démontrer qu’IOG n’est pas un patriote, mais un mercenaire
qui dévalise les biens des citoyens. En cette période de drame,
il nous montre un visage qui semble partager la douleur avec nous. Mais dans
2 jours, il se remettra au pillage. Pour les proches des victimes (Allah Akbar),
soyez fiers et dignes, car le Gouvernement ne fera rien pour vous, mais Allah
vous aidera.

Je plains
IOG qui a transformé notre pays en une situation de catastrophe.

CHE GUEVARA
(un révolutionnaire djiboutien)