04/10/04 (B266) Le Grand Souleiman, dit Grandes Oreilles, accuse publiquement Me Morice de médiocrité !!

Dans La Nation, nous pouvons
lire que Le Grand Souleiman, le maginifique, convoqué comme témoin
assisté par la Justice française et ayant refusé de se
rendre à la convocation se permet de dire : ” Maître Morice
dont la médiocrité est de notoriété publique …
“. Voilà qui ca certainement plaire à Me Morice et à
Mme Borrel ….

Et puis il essaye de justifier
sa position . Certains ajouteront de façon maladroite et nous les laisserons
le dire.

Pour nous et ce n’est
qu’un avis personnel, la déclaration de Souleiman dans La Nation exhale
un doux parfum de fin de règne. Cela se vérifiera-t-il ? Réponse
sous quelques mois .. La langue de bois et les contre-vérités
perdurent moins longtemps que les responsabilités …

Exemple : Souleiman certifie
que la réunion décrite par Alhoumekani n’a pas eu lieu. Il oublie
certainement que même Hassan Saïd l’a reconnu dans un document
publié par Canal + et qui n’a pas été attaqué
en diffamation … Tout le reste à l’avenant …