23/10/04 (B269) Selon une dépêche de PANApresse, Maître AREF est monté au créneau pour défendre Guelleh en niant toute implication d’IOG dans l’affaire Borrel.

___________________________
Extrait Pana 22/10/04

Paris, France (PANA) –
L’avocat de l’Etat djiboutien, Me Aref Mohamed Aref, a formellement nié
vendredi toute implication des plus hautes autorités djiboutiennes
dans la mort “suspecte”, en 1995 à Djibouti, du juge français
Bernard Borel.

___________________________
Extrait Pana 01/10/04

Paris, France (PANA) –
La juge parisienne Sophie Clément, qui instruit le dossier de la mort
en 1995 à Moroni (Djibouti), du Français Bernard Borrel, a nommément
mis en cause le président djiboutien, Ismaël Omar Guelleh, a appris
ce vendredi la PANA, de source judiciaire

PS : a l’avance,
nous remercions les abonnés qui pourraient nous faire parvenir le texte
intégral de ces deux dépêches, car nous ne l’avons pas.