11/11/04 (B272) Disparition du Président Arafat. Messages de condoléances.

1
– Collectif des exilés djiboutiens en Europe

Poitiers,le 11 Novembre
2004

Commmuniqué

Le décès
du président de l’Autorité Palestinienne,Yasser ARAFAT,intervenu
dans la nuit du jeudi 11 Novembre 2004,à l’hopital militaire Percy,à
Clamart ( Région parisienne ),a ébranlé l’ensemble de
la Communauté djiboutienne,exilée en Europe.Le Collectif des
Exilés Djiboutiens en Europe,adresse ses sincères condoléances,au
Peuple palestinien et à la famille du défunt,durement éprouvés
par ce tragique évènement.

Avec la disparition d’ARAFAT,fondateur
du Fatah et,Président de l’Organisation de Libération de la
Palestine ( O.L.P )qui a conduit courageusement la lutte pour la création
d’un ETAT palestinien indépendant et démovratique,et incarné
quarante années durant,la résistence héroïque du
Peuple Palestinien,face à l’occupation israélienne,s’est etteint
le symbole-même de la détermination et de persévérance.

En outre,le Collectif
des Exilés Djiboutiens en Europe,apporte son soutien à la nouvelle
Direction palestinienne,afin que celle-ci, puisse poursuivre fidellement,la
ligne politique tracée par le ” raïs ” défunt,qui
a pour objectif,de permettre aux Palestiniens,de réaliser le rève
commun à tous,par les moyens pacifiques et légaux.En sachant
surtout,que la voie choisie par Yasser ARAFAT,est aussi,en parfaite adéquation
avec l’aspiration d’une grande mojorité des Palestiniens d’une part,et
avec ” la feuille de route ” proposée par la Communauté
Internationale.

Que LE TRES HAUT GARDE
SON AME EN PAIX

Le
Porte Parole
Houmed DAOUD

Collectif
des Exilés
Djiboutiens en Europe
12/789, Pl de la Gd GOULE
86 000 Poitiers ( FRANCE )
Tél 🙁 00 33 ) 5 49 37 97 74
Tél 🙁 00 33 ) 6 21 12 35 52


Adresse e mail : daoudhoumed@yahoo.fr

______________________________________________________
2 – ARDHD

Toute l’équipe de l’ARDHD a appris avec une grande tristesse la disparation
du Président Arafat, ce matin. Elle présente à son épouse,
à ses proches, aux dirigeants palestiniens et à tout le peuple
palestinien ses plus sincères condoléances.

C’est un grand homme qui
disparaît. Engagé très tôt dans la lutte pour donner
un pays aux palestiniens, il a accompli un immense travail. Son objectif n’est
pas terminé, mais le processus est engagé et il est irréversible.
Plus personne ne pourra l’arrêter et nous souhaitons aux nouveaux dirigeants
qui auront la lourde charge de poursuivre le travail, beaucoup d’énergie
et de conviction.