01/03/05 (B287) Ca y est Guelleh en tient un ! Il a son candidat d’opérette. Ce n’est pas un cheval de course, mais comme il n’a pas trouvé mieux, il s’en satisfaira. Il suffit que ce dernier puisse lui donner une apparence de réplique …. même si La Nation doit rédiger ses communiqués de presse à sa place …. !!! (La Nation / Info lecteur)

__________________
Note de notre lecteur.
Faute d’une candidature sérieuse, Guelleh est obligé de faire
avec le seul candidat qui est assez bête pour se présenter et
assez ‘fauché’ pour avoir besoin du petit cadeau de bienvenue au Club
des battus d’avance …

Mais le comme le Candidat est nullissime, Guelleh doit demander à La
Nation de faire campagne pour lui. Tout seul, il n’y arriverait même
pas. C’est le monde à l’envers. Le média officiel de Guelleh
fait campagne pour le candidat de l’opposition, afin de crédébiliser
la campagne du dictateur.

______________________________ Extrait de La Nation

Le PDD
confirme sa participation aux présidentielles de 2005
Son candidat mène campagne en Europe

Dans un communiqué
de presse daté du 14 février 2005, le président du PDD
(Parti djiboutien pour le Développement), M. Mohamed Daoud Chehem,
clarifie sa position quant aux prochaines présidentielles d’avril 2005,
en soulignant en substance que ” le PDD confirme (sa) participation à
la prochaine élection présidentielle pour montrer (sa) bonne
volonté à l’opinion internationale. “

Le document,
signé par le président du PDD lui-même, déclare
également ” qu’il appartient d’abord aux djiboutiens de défendre
leurs voix… ” et que ” le parti Djiboutien pour le Développement,
rassembleur de toutes les composantes nationales du pays, avait déjà
choisi d’être actif sur le terrain aussi bien à l’intérieur
qu’à l’extérieur “.

Selon la
même source, le PDD demande par ailleurs ” à la diaspora
djiboutienne en Europe, aux Etats-Unis et au Canada, de se mobiliser et contribuer
financièrement à la campagne électorale… “

En effet,
apprend-t-on de ce communiqué de presse qui nous est parvenu, M. Mo
med Daoud Chehem mène ” cette semaine une tournée en Europe
pour y rencontrer la diaspora djiboutienne et lui expliquer les raisons de
sa candidature à la prochaine élection présidentielle.