15/03/05 (B289) Suspicions d’un lecteur face à l’annonce d’une tournée de l’ARD en France et regrets de n’avoir pas rencontré son délégué pour la France.

_________________________
Note de l’ARDHD
Nous avons hésité avant de publier ce message et nous avons
fait part de nos réticences à son auteur. Même si son
information est fondée et légitime, nous sommes réticents
à publier des déclarations d’opposants qui dénoncent
les dérives d’autres opposants …

Pour nous, en ces
temps troublés, où Guelleh est le seul candidat à une
élection qui sera entachée par la “Fraude”, ne serait-ce
que sur le décompte des votants, la cible n’est pas les autres composantes
de l’opposition, mais bien le régime et le système de Guelleh
et de ses amis.

Cela ne veut pas
dire qu’il ne faut pas dénoncer les erreurs ou les imprécisions,
mais s’il y a une fraude à dénoncer en urgence absolue, c’est
bien celle que s’apprête à commettre le régime… Après
on réglera les comptes … Que les critiques s’attaquent d’abord au
régime, avant de contester les opposants …
_______________________________________________

Tournée du représentant de l’ARD en France et en Belgique.

C’est avec une très
grande surprise que j’ai appris ce matin dans les colonnes du bulletin de
l’ARDHD, que le représentant de l’ARD en France, Monsieur Maki Mohamed
Gaba s’est rendu successivement à Poitiers, à Lyon et à
Bruxelles pour rencontrer les djiboutiens et les sensibiliser sur le mot d’ordre
de boycott de la présidentielle 2005, lancé par l’opposition
djibouienne.Sans vouloir jeter un quelconque discrédit vis à
vis des démarches ” entreprises ” par le représentant
de l’ARD,j’aimerais porter à la connaissance des uns et des autres,
que ni mes amies étudiantes ( djiboutiennes de Lyon ),ni moi même,n’avons
été conviées à une réunion avec Monsieur
Mahi.Selon nos compatriotes présents à Poitiers,Monsieur Maki
serait venu rendre visite à son père à Poitiers et à
son oncle malade à Lyon.Il ne s’agissait en aucun cas,une visite qui
s’inscrivait dans le cadre d’une tournée comme c’est bien annoncé.

De plus,nous aurions aimé,
nous autres étudiants et étudiantes de Djibouti, rencontrer
cet homme qui fait partie de celles et ceux qui se battent nuit et jour, pour
instaurer une démocratie à Djibouti.

Pour ce qui est de son
séjour séjour en Belgique,je ne peux que le croire, puisque
l’opposition dans son ensemble, a marqué un point.

Pour conclure, je demande
à nos politiques de faire preuve d’un minimum d’hoonèteté.
Evitez de nous mentir puisque Guelleh le fait suffisement bien et assez souvent,
ne vous y mettez pas je vous prie.

Merci pour votre sincèrité
à l’avenir.