21/04/05 (B294) Une nouvelle cooptation dans l’Ordre des Brosses à Reluire : Ali Hassan Ali, docteur en Sciences économiques à Nancy, pour son plaidoyer en faveur de la dictature, publié par La Nation.

Le Comité
des Brosses à Reluire, réuni en session ordinaire a pris connaissance,
à sa plus grande satisfaction, des talents de M Ali Hassan Ali, djiboutien
résidant à Nancy, qui a fait publier dans La Nation, un long
plaidoyer en faveur de la dictature, de l’oppression du peuple et de la privation de la démocratie et de la justice.

Maniant
la langue de bois à la perfection, l’impétrant a été applaudi chaleureusement par le Comité et quelques passages de son article, que nous reprenons, n’ayant
pas la possibilité d’en publier l’intégralité, ont véritablement séduit la noble assemblée, pourtant rompue aux exercices de style pour tenter de justifier les mérites et les bienfaits du crime et des Violations des Droits de l’Homme :

“Une
élection dont il se réjouit d’avance non sans donner quelques
leçons de démocratie aux partisans du boycott et encourager
le Président dans ses efforts de modernisation du pays et de la consolidation
de la cohésion sociale…”

(…)
“Fin stratège de la politique, le président Ismaël
Omar engagera le gouvernement dans un processus d’alliance avec l’opposition
politique. De ce fait, la population djiboutienne est non seulement unique
et indivisible mais aussi dotée d’une liberté de penser et d’agir
dans le respect des lois de la République de Djibouti. Il s’agissait
dans cette stratégie d’unir tous les djiboutiens autour de l’action
du chef du gouvernement à savoir le développement du pays à
travers le renforcement de toutes les structures économiques et sociales.


(…) “Tous les djiboutiens sont dorénavant impliqués dans
le processus de développement mais chacun est libre de penser et d’agir
à sa manière pour apporter sa propre contribution. Cette stratégie
fera naître chez les djiboutiens un sentiment de protection et de maintien
de la cohésion sociale. “

(…)
“Les citoyens djiboutiens ont reconnu chez le Président de la
République le désir de recherche de bien-être de la société
en tenant compte de leurs préoccupations quotidiennes.”

(…)
“D’où l’engagement et les promesses du Président de la
République envers les jeunes à leur assurer un avenir serein.
Des perspectives existent déjà : le Port de Doraleh, le développement
du tourisme, le développement du commerce inter-régional, le
développement de la pêche…”

Sur la
base des mérites exceptionnels d’Ali Hassan Ali, le Comité a
été appelé à voter sa cooptation. A la majorité
des membres, il a été admis au sein de l’Ordre prestigieux des
Brosses à Reluire au grade “D’opportuniste de la dernière
heure”.

En
conséquence et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés,
M. Ali Hassan Ali, docteur en sciences économiques,
nous vous élevons au Grade de Chevalier
de l’Ordre des Brosses à Reluire
et nous vous remettons les insignes
que vous devrez porter fièrement en toutes circonstances


Vous êtes reçu avec le titre envié
de “Opportuniste de la dernière heure”.

Votre nom sera ajouté au tableau d’honneur de l’ordre…