10/07/05 (B306) Trop, c’est trop ! La mafia en place va-t-elle vendre Djibouti Telecom à … au cercle local des “initiés” ? (Lecteur)

Un petit cercle d’incompétents vraisemblables aurait-il décidé de mettre la main sur Djibouti Telecom l’un des joyaux de notre patrimoine national ?


 


Qui compose ce cercle ?
A priori, il semble que le Secrétaire général du gouvernement Mohamed Hassan et le Gouverneur de la Banque nationale, membre de la famille régnante puissent en faire partie.


 


Profitant de la faiblesse d’un Ministre malade et complètement dépassé par les événements, ils semblent qu’ils soient sur le point de réaliser un rêve vieux de 5 ans !


 


Mais pour y parvenir, il leur aura fallu éliminer pas moins de quatre 4 Directeurs ! L’offensive reprend de plus bel avec l’arrivée de ce nouveau Ministre, emprunt de sa faiblesse et d’un certain manque de volonté, totalement manipulé par Mohamed Hassan, le Secrétaire général, qui détruit le style de management qui vait permis de redresser les comptes de Djibouti Télécom à plus de 80%.


 


Qui pourraient être les agents de ce complot qui seraient en place ?


 


On cite souvent :


M. Khaled Naguid, un comptable d’un stype particulier qui aurait pu participer à la ruine de Djibouti Telecom et qui avait été écarté par le management précédent, après avoir démontré une “certaine”(?) incompétence. Il est vrai que les comptes des exercices 2001, 2002, 2003 et 2004 n’ont pu être clôturé qu’aprés son départ. Un signe ?.


 


M. Mahamoud Issa, une sorte de touriste qui arrive le matin à Djibouti Telecom à 9 h 00 et qui n’y reste qu’une ou deux heures. On murmure qu’il espére être nommé, un jour, Directeur Général, au mérite(?) ! Son seul mérite serait d’être l’une des personnes capables de vendre Djibouti Telecom au petit cercle évoqué ci-dessus ?


 


Le nouvel arrivé a commencé le nettoyage en commençant par la suspension sans raison du Directeur du GSM. Nul doute que d’autres vont bientôt le rejoindre soit dans un placard, soit de l’autre côté de la porte d’entée. A court terme, il ne devrait rester que deux correspondants attitrés du Cercle. Le mauvais calcul est peut-être à ce niveau. A mon avis et ce ne sont que les mauvaises langues qui le disent, ils devront licencier tout le personnel de Djibouti Telecom pour qu’enfin Khaled et Mahamoud soient reconnus !


 


La situation, vous l’avez clairement compris, devient totalement inacceptable. On peut se demander jusqu’où ils iront dans l’arrogance. Les Djiboutiens salariés seront-ils traités encore longtemps comme des chiens, comme des moins que rien ? Réagiront-ils et de quelle façon ?


 


Les Djiboutiens souffrent d’une pénurie agravée d’électricité alors qu’ils savent que des millions ont été détournés des caisses de l’EDD ! Est-ce la fortune amassée par ce système qui permettra à des personnes de peu de qualité comme H… de créer la société Djibnet et d’amasser des millions sur le dos des pauvres Djiboutiens, qui sont tondus chaque jour comme des moutons ?


 


Trop c’est trop ?