24/09/05 (B317) Sortie de la lettre N° 39 du Gri-Gri International.

Au sommaire N°39 du 22 septembre 2005

Lien avec le site

Maroc, à qui profite le kif ? Le procès qui s’est ouvert le 5 septembre, au tribunal de Bobigny, met à jour les coulisses d’un trafic de hasch, de devises et de lingots d’or. Le Gri-Gri révèle l’implication de magnats marocains et de commerçants du Sentier. Suivez le filon qui va du Rif à Paris, en passant par le bras droit de Jacob Azéroual !


Allez Douste-blazé !
La perle de la quinzaine nous est offerte par le ” french doctor ” ministre des Affaires étrangères, lors d’un voyage au Darfour cet été. Par une chaleur caniculaire, l’ex-ministre de la Santé s’est mis à délirer …

Gnassingbé et le réseau Hertz (ien) : Septembre, saison de la chute des feuilles et des descentes de police. Descentes qui ont parfois lieu dans des penthouse estivaux, tels celui de Faure Eyadéma, site d’une récente ” perquise ” dans le cadre du démantèlement d’un réseau de vol de voitures de luxe à Paris, destinées au marché togolais. Ça vole pas haut !

Dossier : le paradoxe angolais : L’Angola a du pétrole, mais est à court d’idée. Falcone a des idées, mais court après l’argent. Le juge Courroye court après Falcone, et le président Dos Santos court toujours… Heureusement que le Gri-Gri court après l’info !

Pinault-Bongo : 1-0 : L’entrepreneur tricolore a roulé Omar Bongo dans la sciure de la compagnie forestière gabonaise. A déguster : les indiscrétions du Gri-Gri enrobées de leur note confidentielle.

Et tellement d’autres choses dans ce Gri-Gri nouveau !