02/03/06 (B339-B) Radio-Trottoir : A nom du principe de précaution, Djibouti pourrait renforcer son sytème de protection. Ira-t-il jusqu’à décréter l’embargo sur les casseroles “judiciaires” françaises ? (ARDHD)


Dessin Roger Picon

– Après avoir mis fin unilatéralement en 2005 aux accords de coopération judiciaire avec la France,

– après avoir déposé une plainte contre la France devant la CIJ,

le régime dictatorial de Guelleh pourrait prendre de nouvelles mesures de protection pour éviter la contamination au virus Hborrel_95 qui est transmis par des casseroles judiciaires infectées.

L’embargo sur les casseroles en provenance de France pourrait être décrété par Guelleh, dans un avenir proche.

De son côté le Gouvernement français fait tout ce qui est en son pouvoir pour éviter une telle décision qui représenterait un manque à gagner sérieux …

Chirac, par l’intermédiaire de son Premier Ministre de passage dernièrement chez Guelleh, a transmis une invitation au dictateur, pour essayer d’effacer la mauvaise impression qu’il avait eu lors de son dernier passage officiel à Paris. On se souvient que Guelleh avait du quitter en toute hâte l’Elysée (sans déjeuner) pour se réfugier dans son avion, avant qu’un Juge, lancé à ses trousses par l’avocat de Mme Borrel, ne puisse le rattraper. Un vrai vaudeville burlesque dans les rues de Paris !


Dessin Roger Picon
Villepin m’a certainement pas manqué de saluer la bonne gouvernance du régime de Guelleh, son haut niveau de Démocratie et de Liberté pour les populations.

Le Sénat en coopération avec le MEDEF et les autres organisations du commerce extérieur français, invite aujourd’hui des industriels et des commerçants à une grande présentation promotionnelle sur l’Afrique de l’Est. Djibouti passera en premier et on vantera à nos “candides” participants, tous les mérites du port de Doraleh et du système dictatorial. Il ne sera certainement pas fait mention des conditions sociales et syndicales déplorables qui sont dénoncées par toutes les organisations : CISL, BIT, OMCT, etc…

Dans ce contexte, qui va gagner le nouveau marathon dans l’affaire Borrel : Mme Borrel et ses enfants, soutenus par la Justice française ou l’Elysée (soutenu par le MAE français) ?