06/03/07 (B385-A) AP / Deux véhicules de l’ambassade britannique retrouvés criblés de balles en Ethiopie

MEKELE,
Ethiopie (AP) – Deux véhicules criblés de balles de l’ambassade
de Grande-Bretagne ont été signalés, apparemment abandonnés,
lundi dans un village éthiopien où cinq ressortissants britanniques
ont disparu depuis la semaine dernière.

Un cameraman de l’Associated Press Television News a aperçu deux véhicules
à Hamedali, dernier village avant les célèbres lacs salés
de la région de l’Afar.

Des bagages, chaussures et téléphones portables se trouvaient
encore à l’intérieur des deux véhicules tout terrain
-un Toyota Land Cruiser et un Land Rover Discovery. Aucune trace de sang n’était
visible. Les enquêteurs britanniques présents sur place ont refusé
de faire tout commentaire.

Le groupe, qui comprenait également 13 chauffeurs et interprètes
éthiopiens, est porté disparu depuis jeudi dans la région
de l’Afar, à 800km au nord-est de la capitale Addis Abeba. Les ressortissants
britanniques sont des employés de l’ambassade de Grande-Bretagne ou
des membres de leurs familles. On ignore qui les a enlevés.

Selon le quotidien britannique “The Guardian”, deux membres des
forces spéciales se trouvent dans la zone. Ils auraient un rôle
de “liaison”. Le journal “The Independent” précise
que les forces spéciales s’apprêtent à mener une opération
de secours armée pour le cas où les efforts diplomatiques échoueraient.
Le service de presse du Foreign Office à Londres s’est refusé
à tout commentaire.

AP