19/06/07 (B400 B) Le régime de Guelleh organiserait ce matin une manifestation “spontanée” à laquelle tous les fonctionnaires, les militaires et les populations seront contraintes de participer sous peine de représailles pour témoigner leur soutien sans faille au Grand Génie de la Corne de l’Afrique et leur “haine” de la France et de sa Justice qui lui cherche des “noises”. (Lecteur)

Nous apprenons
par un lecteur que Guelleh a souhaité que tous les fonctionnaires ,militaires
et civils soient contraints de participer à une grande manifestation
pour le soutenir dans l’adversité, pendant que Mme Borrel sera reçue
à l’Elysée par Nicolas Sarkozy.

Une nouvelle
fois, le régime dictatorial de Guelleh va tenter de faire pression
sur la France, comme il l’a fait pour la plainte devant la CIJ où le
limogeage de David Servenay.

Il s’agit
de faire croire à Nicolas Sarkozy que la France pourrait être
rapidement "invitée" à se replier hors de Djibouti
dans le cas Guelleh était poursuivi pour avoir commandité l’assassinat
du Juge Borrel.

Il est
à craindre que des intérêts français soient "touchés"
ce matin.