12/08/07 (B408) Le Coin de l’humour (Histoire drôle envoyée par un lecteur) Méfiez-vous des chats, ils peuvent cacher un félin combattif.

La semaine dernière, La France a organisé un combat de chats. Cela rappelle les combats de coqs.

Le public est venu nombreux pour regarder la finale qui réunit les deux chats les plus combattifs et pour parier.

Les deux finalistes sont un chat abyssin, avec un palmarés impressionnant et entrainé par un coach américain et un chat somali, issu des éliminatoires, absolument inconnu dans le milieu. Chat de gouttière, il n’a pas d’entraineur.

La majorité des paris se portent sur le chat abyssin, qui est à la cote de 1,10 !!.

L’arbitre siffle le début du combat.

Les deux premiers rounds tournent en faveur du chat abyssin qui inflige des coups sevères au chat somali. Ce dernier a même du mal à relever la tête à la fin du deuxiéme round.

Au 3e round, le chat somali se reprend. Il demolit , déchiquette et défigure le chat abyssin sous les yeux surpris et incrédules des parieurs et autres spectateurs. Il gagne le combat par KO. Le chat abyssin est couché lamentablement et n’arrive plus à se lever.

Intribué par la brutalité du combat et les ressources du chat Somali au troisième round, , les organisateurs decident de lui faire passer un test antidopage.

A leur grande surprise, il s’avère que le chat somali n’est pas un vrai chat mais un tigre mal nourri et affaibli par plusieurs années de vie difficile. En plus, on découvre qu’il avait consommé du Khat et l’analyse de sang montre des traces d’amphytamine.

“Carur caruur aan lala ciyaarin baa jirta”, les apparences sont trompeuses

Ce combat de chat est un présage qu’il faut prendre au serieux.

ByeBye Ethiopia