25/09/07 (B414) AFP : La FAO mobilisée pour venir en aide aux populations victimes d’inondations

ROME (AFP) — La FAO a mobilisé toutes ses ressources pour venir en aide aux pays d’Afrique touchés par des inondations, a annoncé mardi le dirigeant de la FAO, Jacques Diouf.

“La FAO ne ménage aucun effort pour évaluer sur le champ les dégâts causés par les inondations aux agriculteurs et à leurs moyens de subsistance et pour mobiliser des ressources afin de les aider à reprendre leurs activités agricoles”, ajoute le directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture dans un communiqué.

“La possibilité que les récentes inondations soient la conséquence du changement climatique me préoccupe au plus haut point”, a-t-il dit. “La FAO fournira aux gouvernements des pays défavorisés des conseils sur les moyens de relever le défi (du changement climatique) et d’en alléger les effets sur la production agricole et la sécurité alimentaire”.

La FAO a lancé des opérations d’évaluation des dégâts au Burkina Faso, à Djibouti, en Ethiopie, Mauritanie, Ouganda, au Ghana, au Nigeria, au Mali et dans les autres pays sinistrés.

L’organisation estime qu’environ 12 millions de dollars sont nécessaires pour venir en aide aux communautés agricoles ayant souffert des inondations en Afrique de l’Ouest et en Afrique orientale.

Vingt-deux pays d’Afrique de l’Ouest, du centre et de l’Est ont été touchés depuis juillet par des pluies diluviennes qui ont fait plus d’un million et demi de sinistrés, selon le Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).