06/10/07 (B416) AFRIQUE EN LIGNE : Pourparlers entre la Somalie et les factions rivales

Nairobi, Kenya – L’ONU sa salué vendredi, la décision du gouvernement somalien de travailler avec tous les groupes de l’opposition du pays dans le cadre du processus de réconciliation politique.

Le Gouvernement fédéral de transition (GFT) s’est engagé à travailler avec les leaders politiques de l’opposition en exil en Erythrée voisine.

Le représentant de l’ONU pour la Somalie, Ahmedou Ould-Abdallah, a exprimé vendredi sa joie par rapport à cette décision du GFT prise durant la réunion du 4 octobre.

“La décision d’approuver les recommandations récemment sorties du Congrès national de réconciliation (CNR) devrait ouvrir la voie à une plus grande inclusion des Somaliens issus d’un échiquier politique plus large”, a déclaré M. Ould-Abdallah.

“Les Somaliens et la communauté internationale attendaient cette approbation” a-t-il ajouté.

Les politiciens en exil en Erythrée se sont opposés au GFT et sont suspectés de soutenir les rebelles islamistes contre le gouvernement de transition.

Les politiciens basés en Erythrée avaient rejeté les négociations dans le pays.

Selon le représentant de l’ONU, le Comité devra continuer le processus de réconciliation nationale, tandis que le GFT devrait préparer le terrain pour les pourparlers entre les Somaliens basés dans le pays et ceux de l’extérieur.

Il a également invité la communauté internationale à soutenir la volonté politique du GFT.