10/10/07 (B416) LA CROIX : MOGADISCIO, 9 oct 2007 (AFP) – Somalie: nouvel appel au jihad contre “les envahisseurs chrétiens”

Un dirigeant des islamistes radicaux somaliens à une nouvelle fois appelé mardi à “la guerre sainte” (jihad) contre “les envahisseurs chrétiens”, en référence à l’armée éthiopienne qui soutient le gouvernement de transition à Mogadiscio.

“Notre mission est claire. Ce que nous voulons c’est libérer notre pays des colonisateurs chrétiens, par cela je veux dire l’Ethiopie”, a déclaré à l’AFP par téléphone l’ancien commandant adjoint des Tribunaux islamiques Cheikh Mukhtar Robow Ali “Abu-Mansoor”, devenu, selon le site internet islamiste somalien heegan.net, porte-parole des insurgés qui mènent des attaques quasi quotidiennes à mogadiscio.

“A ce stade, la guerre sainte (jihad) est tout ce dont nous avons besoin. Tant que nous n’aurons pas un gouvernement basé sur la charia (loi coranique), il n’y a aucun processus politique dans lequel nous pouvons nous impliquer”, a-t-il poursuivi.

“Notre but est de libérer notre pays des envahisseurs chrétiens et de ceux qui les aident”, a-t-il ajouté.

Les insurgés ont annoncé dimanche sur leur site internet heegan.net avoir nommé comme porte-parole Abu-Mansoor, 38 ans, qui est passé par les camps d’entraînements talibans en Afghanistan en 2001-2002.

Il a notamment commandé une milice qui avait lutté contre les forces éthiopiennes lors de leur incursion dans la région de Gedo (sud-ouest) en 1996.

Depuis leur mise en déroute fin décembre 2006 début janvier 2007 par les troupe somaliennes appuyées par l’armée éthiopienne, les insurgés multiplient les attaques dans la ville.

Fin septembre, un nouveau mouvement d’opposition somalienne, l’Alliance pour une nouvelle libération de la Somalie (ARS), dominée par les islamistes, a vu le jour à Asmara et promis de lutter pour “débarrasser” la Somalie des forces éthiopiennes.