23/10/07 (B418-B) JDD : Affaire Borrel: La famille d’un témoin expulsée

Les autorités de Djibouti ont expulsé vers le Yémen une partie de la famille de Mohamed Alhoumekani, un témoin central de l’enquête sur l’assassinat en 1995 du magistrat français Bernard Borrel. Ce témoin, qui réside en Belgique, avait déclaré ce week-end, dans un entretien accordé au site internet Rue89:

“La majorité de ma famille, sept personnes, on leur a confisqué leurs passeports et leurs cartes d’identité et on leur a dit d’évacuer la République de Djibouti dans les 24 heures.”

Ancien militaire djiboutien, Mohamed Alhoumekani est la personne qui a permis d’amener la justice française à privilégier la piste d’un meurtre commandité. Mohamed Alhoumekani assure avoir entendu Ismaël Omar Guelleh, actuel président de Djibouti, parler de l’assassinat du juge avec ses exécutants, le soir des faits, dans les locaux de la présidence. Cette déposition est contestée car une personne dont il mentionne la présence a pu démontrer le contraire.