30/10/07 (B419) AP / Environ 36.000 Somaliens fuient Mogadiscio, selon le HCR (Info lectrice)

Les combats du week-end entre les islamistes et les soldats somaliens ont poussé environ 36.000 habitants de Mogadiscio à fuir la capitale somalienne, a annoncé mardi à Genève le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) des Nations unies.

Plusieurs centaines d’autres familles vivant autour du principal marché de la ville se préparaient elles aussi à fuir la ville et chargeaient leurs biens dans des camion, des bus ou sur des charrettes tirées par des ânes, a affirmé Jennifer Pagonis, porte-parole du HCR.

La ville a connu peu de répit depuis décembre dernier et l’entrée dans Mogadiscio des troupes somaliennes qui ont chassé du pouvoir les miliciens de l’Union des tribunaux islamiques. Ces derniers jours, de nouveaux combats ont éclaté autour du marché Bakara, qui a été fermé.

Les travailleurs humanitaires ont affirmé que les affrontements étaient les plus durs depuis des mois. “Selon certaines informations, les habitants ont reçu l’ordre d’évacuer les quatre quartiers autour du marché en vue d’opérations de sécurité”, a rapporté Mme Pagonis.

Par ailleurs, le président Abdullahi Yusuf a nommé Salim Aliyow Ibrow Premier ministre par intérim, après la démission lundi de Ali Mohamed Gedi. Les deux hommes s’opposaient depuis plusieurs mois sur le partage du pouvoir.

Selon les autorités, le Premier ministre par intérim devrait se concentrer sur les questions de sécurité. Son successeur devant être nommé dans les 30 jours.

L’ONU affirme que 1,5 million de somaliens dépendent de l’aide humanitaire, soit 50% de plus qu’au début de l’année, en raison de la sécheresse, des déplacements de population et du risque d’une épidémie de choléra.