10/11/07 (B421) Radio-Trottoir : Une délégation de 20 Djiboutiens aurait atterri à Bruxelles. Quel serait le véritable objectif ? Hypothèses ! (Lecteur)

Selon les informations que j’ai pu recueillr, une délégation de 20 personnalités djiboutiennes serait arrivée à Bruxelles pour participer aux discussions ACP.

Pour moi, ce ne serait qu’une couverture.

La présence de Maître AREF, celui que certains nomment familièrement “le gros bouffon de Guelleh”, du Ministre du Commerce RIFKI et du neveu d’IOG, sont des points d’interrogation, car je ne vois pas le lien entre leur présence et les discussions ACP.

– Ont-ils pour objectif de se rapprocher des témoins de l’affaire Borrel : Alhoumekani et Iftin, pour tenter une énième fois de les convaincre de changer leur témoignage, en dépit du fait que ces derniers ont affirmé publiquement qu’ils ne modifieraient rien ? Je me le demande.

– Il se peut aussi qu’ils soient là pour se payer du bon temps. On voit parfois nos compatriotes puissants, éblouis devant les vitrines d’aimables commerçantes qui tiennent échoppe près de la Gare du Nord à Bruxelles.

– Préparent-ils l’ouverture des débats publics devant la CIJ à La Haye ?

Tout est possible et je n’ai pas la réponse, mais il y a quelque chose d’anormal dans cette délégation et il faudrait essayer d’approfondir les raisons de la mission.