13/11/07 (B421) Radio-Trottoir : les hyènes prolifèrent dans notre pays … où un Premier Ministre agressé, concentre tous ses efforts sur la construction de son Palais. (Lecteur)

Permettez moi de vous exposer mon senitment sur l’immense projet de l’ADDS géré par Warrabe Taggane (l’hyène stoppées alias le Premier Ministe Dileita) et Warabé Bouka (alias Osman Mousa : celui qui ne vient travailler que lorsqu’il a faim).

En dernière ligne de l’ADI, on parle de l’entreprise Kadar, surnommée affectuement, l’entreprise 10% mais pas des autres directeurs.

Bizarre ! Pas tant que cela parce que nous avons tous compris que le changement continuait à s’effectuer dans la continuité. On nomme d’office un jeune qui a pour seule ambition de s’enrichir sur le dos des pauvres : en l’occurence, c’est un certain ingénieur O. D..

Quel dommage que des hommes aussi brillants n’aient travaillé que pour leur propre compte ! Ils ont été capables de créer des richesseset de bâtir mais en ruinant le pays. Devrait-on les incarcérer comme les nouveaux tyrans du 20ème siecles qu’ils sont devenus ?

En fait ce sera notre responsabilité de les traquer et des les confondre en justice : les congolais l’ont fait, les Djiboutiens le feront.


PS: Warabe Tagane est une nouvelle variété d’hyène qui est apparue au pays dans les années 2000. Fort résistante à la pression, l’échine souple pour s’adpater à toutes les circonstance, assez vorace pour dévorer les plus faibles, assez méchante pour plaire aux plus forts, Agabbas (Rien à “cirer”) comme nous les appelons. Elle défend son clan.

Bien que malencontreusement agressé durant la terrible bataille de Roissy, l’hyène à réussi à rentrer au pays, où elle se préocupe en priorité et en quasi exclusivité de la finition de son futur Palais d’Haramous.

Seulement cette nouvelle variété oublie, comme les autres de son espèce, que Dieu les jugera le jour venu et qu’il faudra rendre des comptes.

Pauvre Premier Ministre, en dehors de ses problèmes de construction, a-t-il autre chose à faire ? Probablement, rien sauf d’entérimer du parrain local et de courber l’échine. Doit-il aussi tendre le postérieur pour recevoir des punitions corporelles ?

Samatalis Citoyen du monde