22/01/08 (B431) LE MONDE / Somalie: le gouvernement promet de respecter la liberté de la presse (Lectrice)

Le nouveau gouvernement somalien a promis lundi de mettre un terme à la répression frappant les journalistes en Somalie et de rétablir la liberté de la presse.

Le Premier ministre Nur Hassan Hussein a pris cet engagement à l’occasion de la journée nationale de la liberté de la presse: “Je saisis cette opportunité pour dire que le gouvernement promet de s’assurer que les violations de la liberté de la presse sont terminées. Nous allons améliorer les relations entre les médias et le gouvernement”.

La Somalie est en guerre civile depuis 1991. Mogadiscio est le théâtre d’attaques meurtrières constantes depuis la débâcle, en décembre 2006-janvier 2007, des islamistes qui ont perdu les régions sous leur contrôle au cours d’une offensive des troupes éthiopiennes venues soutenir le gouvernement de transition somalien.

Selon la Coalition somalienne pour la liberté d’expression, en 2007 “au moins huit journalistes ont été tués, cinq blessés et 42 autres ont été arrêtés, dont quatre sont toujours détenus par le gouvernement somalien à Mogadiscio”.

Dernier exemple, la semaine dernière, un collaborateur somalien de la BBC a été brièvement interpellé à Beletwein (centre). Des radios ont été interdites d’émettre un temps ces derniers mois, après avoir été accusées par les autorités d’attiser le conflit avec les islamistes.