28/01/08 (B432) REUTERS Quatre morts dans un attentat près de Kismayu, en Somalie (Info lectrice)

KISMAYO, Somalie (Reuters) – Deux Somaliens et deux employés étrangers – un Français et un Kényan – de la branche néerlandaise de Médecins sans frontières ont été tués lundi par l’explosion d’une bombe au passage de leur véhicule près du port somalien de Kismayo, rapportent des témoins.

“Un chauffeur somalien et deux étrangers, un médecin kényan et un logisticien français, ont été tués sur le coup par l’explosion”, a déclaré à Reuters Abdi Adan Duale, un infirmier travaillant pour MSF à Kismayo.

Il a ajouté qu’un journaliste somalien qui se trouvait à proximité avait été tué par des éclats.

Un correspondant de Reuters a vu trois cadavres dans le véhicule.

“Nous ne pouvons que confirmer un grave incident survenu à Kismayo et notre équipe opérant sur place a été affectée, mais nous ne pouvons confirmer aucun détail pour le moment (…) Il s’agit de la branche néerlandaise de MSF”, a déclaré à Reuters Susan Sanders, porte-parole de MSF à Nairobi.

Kismayo, port stratégique, est contrôlé par un clan local et n’est pas sous l’autorité du gouvernement intérimaire.

La ville est relativement calme par rapport à Mogadiscio, la capitale, où les forces gouvernementales soutenues par l’armée éthiopienne combattent les activistes islamistes.

Sahra Abdi Ahmed et Guled Mohamed,
version française Jean-Stéphane Brosse et Nicole Dupont