04/02/08 (B433) Pirates somaliens : la saison recommence pour la piraterie en Somalie / 1 – JDD / 2 – Agence Russe Ria Novosti

1 – JDD / Somalie : des pirates capturent des marins

Des pirates somaliens ont capturé l’équipage russe et le commandant de bord britannique d’un navire – le Svitzer Korsakov – au large de la Corne de l’Afrique.

Les actes de piraterie sont fréquents au large de la Somalie depuis le renversement du dictateur somalien Mohamed Siad Barre, chassé du pouvoir en 1991 par des chefs de guerre.

2 – Agence Russe : Ria Novosti / Un remorqueur russe détourné par des pirates en Somalie

IOUJNO-SAKHALINSK, 4 février – RIA Novosti. Le remorqueur russe Svitzer Korsakov avec à son bord six membres d’équipage dont quatre Russes, un Britannique et un Irlandais a été détourné vendredi par des pirates vers le port somalien de Mogadiscio, a rapporté lundi le propriétaire du navire Svitzer Wijsmuller (Pays-Bas).

“Le navire a été attaqué alors qu’il allait vers l’île Sakhaline, au nord-ouest du Japon. Il y a six membres d’équipage à bord du Svitzer Korsakov – le capitaine britannique, un ingénieur irlandais, un officier russe et trois marins russes”, est-il indiqué sur le site internet de Svitzer Wijsmuller.

“Les jours des membres d’équipage ne sont pas en danger. Il y a tout le nécessaire à bord du navire”, a annoncé dimanche à Ioujno-Sakhalinsk le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Vladimir Nossov.

Le ministère britannique des Affaires étrangères a confirmé qu’un ressortissant britannique se trouvait à bord de Svitzer Korsakov. Les quatre membres russes de l’équipage sont des habitants de la région de Sakhaline, selon M.Nossov.

L’assistant du commandant en chef de la Marine de guerre russe Igor Dygalo avait pour sa part annoncé dimanche que la Russie avait informé la Marine de l’Alliance de l’Atlantique Nord (OTAN) de l’incident.

Le Svitzer Korsakov est l’un des quatre remorqueurs brise-glaces destinés à desservir les terminaux de pétrole et de gaz dans le cadre du projet d’exploitation du plateau continental Sakhaline-2, conformément à un accord entre Sakhalin Energy et la compagnie néerlandaise Svitzer Wijsmuller. Le navire a été mis à l’eau à Saint-Pétersbourg en décembre 2007.

Les navires russes sont de plus en plus souvent la cible d’attaques de pirates ce qui confirme la nécessité de rétablir la présence de la Marine de guerre russe dans l’océan mondial, a estimé Igor Dygalo à l’issue d’exercices navals russes dans l’Atlantique et en Méditerranée lancés en décembre 2007.