05/02/08 (B433-B) Radio-Trottoir : selon des observateurs, Djama Souleiman aurait été vu à Amsterdam très récemment. Pour quelles raisons aurait-il peur de rentrer à Djibouti : une rencontre avec Guelleh (?) (Lecteur)

Bien que les audiences devant la CIJ à La Haye soient terminées depuis une semaine, il semble, selon des observations visuelles réalisées par des témoins, que Djama Souleiman, pourtant sous le coup d’un mandat d’arrêt international, délivré par la France, traîne toujours lamentablement dans les rues d’Amsterdam, en quête d’un dernier verre d’alcool pour noyer ses angoisses et sa déprime.

La question est de savoir pourquoi ? Alors que son immunité spéciale accordée pour plaider le dossier djiboutien devant la CIJ, devrait devenir caduque … Pourquoi ? Certains avancent une hypothèse qui devra être vérifiée …

Il craindrait, dès son retour à Djibouti, d’avoir à affronter IOG et ses colères, qui lui reprocherait, lui et Aref, de l’avoir emmené dans une vraie galère qui ne sert à rien, puisqu’il n’y a encore aucune décision judiciaire. L’indice de satifaction princier de celui que certains surnommaient, il y a de cela plusieurs années, Souleiman le Magnifique est tombé au plus bas(*). On dit plus volontiers maintenant, Souleiman le Pestiféré ….

Ce qui est intéressant de noter, c’est que Djama Souleiman, si les informations ci-dessus sont vérifiées, préférerait encore risquer une arrestation en Europe à une rencontre en tête à tête avec Guelleh … Comme les temps ont changé pour celui qui usait de son arrogance et de sa violence contre les faibles et qui devenait “carpette” devant les puissants.

Grandeur et décadence du Procureur général de Djibouti, qui sera puni bientôt par là où il a péché … car la Cour pénale de Versailles devrait prononcer une lourde condamnation contre lui, par défaut …

(*) En bourse on parlerait d’un crack ….”