05/03/08 (B437-B) INFOLIVE.TV : Elimination en Somalie du responsable des attentats anti-israéliens au Kenya en 2002.

Un haut responsable d’Al-Qaeda en Afrique de l’Est, Ali Saleh Nabhan, a été tué hier par une missile américain dans le sud de la Somalie.

Ali Saleh Nabhan, citoyen Kenyan de 34 ans et figurant parmi la liste des personnes les plus recherchées par le FBI, était le responsable des attentats survenus contre les ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie en 1998, dans lesquels plus de 200 personnes, dont 12 diplomates américains, avaient trouvé la mort.

Ali Saleh Nabhan avait par la suite commandité l’attentat survenu le 28 Novembre 2002 contre l’Hotel “Paradise” de Mombassa, au Kenya, ainsi que la tentative d’attentat contre un avion de la compagnie israélienne Arkia le même jour.

Treize personnes, dont 3 touristes israéliens, avaient été tuées lors de l’explosion simultanées de 3 terroristes-suicides dans le lobby de l’Hôtel Paradise.

Presque simultanément, une cellule terroriste avait lancé deux missiles de type Stinger en direction d’un avion de la Compagnie Arkia au décollage à Mombassa, sans toutefois réussir à toucher l’appareil.

Selon le quotidien New-York Times, les forces navales américaines ont lancé hier, à partir d’un sous-marin stationné en Mer Rouge, deux missiles de type Tomahawk en direction du désert Somalien. Ali Saleh Nabhan aurait trouvé la mort lors de la frappe américaine.