12/04/08 (B443) Le Point avec REUTERS : 7.000 clandestins arrêtés depuis le début de l’année à Djibouti

____________________________________ Note de l’ARDHD

Selon certains lecteurs, ceci serait la face visible de l’action de Guelleh, pour se donner une bonne image. Mais le régime faciliterait le passage à d’autres candidats, venant de Somalie et proche des intégristes mulsulmans.
____________________________________________________

Près de 7.000 clandestins, pour la plupart somaliens et éthiopiens, ont été arrêtés cette année à Djibouti.

Près de 7.000 clandestins, pour la plupart somaliens et éthiopiens, ont été arrêtés cette année à Djibouti et rapatriés, a annoncé la police.

Des milliers d’habitants de la Corne de l’Afrique risquent leur vie chaque année en s’embarquant à Djibouti, plus sûr que la Somalie voisine, pour tenter la traversée du golfe d’Aden en direction du Yémen, porte d’entrée du Proche-Orient ou étape vers l’Europe.

“Cette période est propice pour passer la frontière parce qu’il s’agit de la saison fraîche, qui va de novembre à mai. En été, beaucoup d’immigrants meurent de soif dans le désert”, a déclaré le lieutenant Abdourahim Ali, de la police djiboutienne, interrogé par Reuters.

En 2007, 16.091 clandestins ont été interpellés et rapatriés, contre 12.579 l’année précédente.

Omar Hassan,
version française Jean-Philippe Lefief