30/04/08 (B445) Confirmation : les deux délinquants en fuite ont fait appel du verdict rendu le 27 mars à Versailles. (ARDHD) (Article complété et illustré à 16:00 Paris)


Roger Picon
Nous avons eu la confirmation qu’Hassan et Djama grandes oreilles avaient fait appel du verdict qui les condamne à de la prison ferme.

C’est leur droit absolu et il n’y a rien à commenter. La peine de prison n’est donc pas applicable pour le moment, puisque l’appel devrait être suspensif. En revanche, le mandat d’arrêt devrait toujours être en vigueur ….

Sauf qu’ils reconnaissent ainsi et une nouvelle fois la Justice française et sa légitimité à les juger …. C’est capital !

Et en plus, comme le leur a signalé leur avocat Me Spizner, ils prennent un gros risque : celui d’être condamné encore plus lourdement, car on murmure que les parties civiles pourraient produire de nouveaux éléments “de gros calibres” qui seraient indémontables et confondants …. mais attendons que l’appel soit programmé dans l’agenda de la Justice.

On imagine qu’ils vont cesser d’attaquer la France pendant quelque temps et surtout de critiquer la Justice.

On ne peut pas clamer d’un côté que la Justice française est raciste et lui demander, de l’autre, à ce qu’elle vous juge : comme trop souvent, il y a là aussi, une contradiction terrible dans la communication d’Haramous… ! qui n’échappe pas aux observateurs.

Quand aux deux délinquants, on les comprend mal. Tant qu’ils étaient en fuite, ils ne pouvaient plus se rendre à l’étranger et en particulier en Europe. Ayant demandé à être jugés et condamnés, le résultat est le même …. ! A quoi bon avoir demandé à être jugés, disent certains !!!