22/05/08 (B448) AFP / Attentat en Ethiopie: six morts, dont un Américain.

ADDIS ABEBA (AFP) — L’explosion d’un minibus mardi soir dans le centre d’Addis Abeba a fait six morts, dont un ressortissant américain, et sept blessés, selon un nouveau bilan établi mercredi par la police fédérale éthiopienne.

Selon un précédent bilan de la police, trois personnes étaient décédées au moment de l’explosion et quatre avaient été blessées.

“Trois autres passagers du minibus qui a explosé hier ont succombé à leurs blessures et sont morts tôt ce matin. Parmi les nouveaux morts il y a un Américain, nous l’avons découvert aujourd’hui (…) Trois autres personnes ont également été blessées donc le total des blessés est de sept”, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police, Demsash Hailu.

Interrogée par l’AFP une porte-parole de l’ambassade américaine à Addis Abeba a confirmé que “l’une des personnes qui est morte dans l’explosion avait la citoyenneté américaine”, sans donner plus de détail sur son identité.

Selon une source proche de l’université d’Addis Abeba, ce ressortissant américain était un enseignant de cet établissement qui rentrait chez lui par minibus.

Jusqu’à présent “aucun suspect n’a été appréhendé” après cet attentat, selon le porte-parole.

“La police tente de trouver les individus qui sont derrière cette attaque. L’enquête continue”, a déclaré de son côté le porte-parole du ministère éthiopien de l’Information, Zemedkum Tekle.

Selon des témoins, un minibus de transport en commun a explosé mardi soir à 20h00 (17h00 GMT), à une cinquantaine de mètres du ministère des Affaires étrangères, au centre de la capitale éthiopienne.

Addis Abeba a connu plusieurs attentats à la grenade ou à la bombe ces dernières années, attribuées par le gouvernement à des groupes séparatistes éthiopiens comme le Front national de libération de l’Ogaden (ONLF).

Trois personnes avaient été tuées et 18 blessées par des explosions visant des stations-service à Addis Abeba le 14 avril dernier.