24/05/08 (B449) La ligue arabe a-t-elle laissé “tomber” Guelleh avec son problème, à propos de l’incursion érythréenne en territoire djiboutien ? (ARDHD)

C’est probable suivant les informations que nous avons reçues de source généralement fiable.

Ce n’est pas étonnant, car dès que Guelleh avait fait appel à la Ligue arabe, nous avons émis des doutes sur une suite possible. En fait la Ligue a délégué une commission qui est effectivement venue à Djibouti.

La Ligue arabe aurait fait savoir à Guelleh, qu’elle ne lui accorderait aucun soutien militaire pour faire face à l’invasion érythréenne. Elle lui proposerait cependant une assistance sur le plan diplomatique, sachant que le Président érythréen ne veut pas parler à aucun officiel du Gouvernement de Guelleh. Il a coupé la communication ….

Sauf à mobiliser une gigantesque armée, on voit mal comment Guelleh pourra se sortir du guêpier sans l’aide d’une nation occidentale (France ou USA). Et même s’il parvenait à mobiliser un nombre d’hommes supérieur aux forces érythréennes sur place, il n’est pas sur de remporter une victoire. Les érythréens sont de farouches combattants et ils l’ont montré dans le passé, contre les Italiens puis contre les éthiopiens …

Et puis, c’est bien beau de mobiliser des hommes. Il faut ensuite les équiper et les former. Il faut du temps et de l’argent, beaucoup d’argent … et beaucoup de temps. Admettons qu’il y arrive. Il faut ensuite du matériel. De l’artillerie, des hélicoptères, des blindés en état de marche, des communications, un encadrement sérieux, …. Comme il n’a rien de tout cela, on voit mal comment il pourrait lancer une opération militaire sur le terrain, avec des chances de réussir à forcer les érythréens à rentrer chez eux ….

Nous on pense que pour sauver la face, Guelleh agite des rumeurs sur une opération militaire de grande envergure contre Asmara, mais que rien ne se fera réellement, car Djibouti, seule, n’en a pas les moyens….