27/05/08 (B449) El Moujahid : Attaque contre la force de l’UA à Mogadiscio (Somalie) : Au moins 13 morts

Au moins 13 personnes ont été tuées hier dans une attaque perpétrée par des hommes armés contre une base de la force de paix de l’Union africaine (AMISOM), dans la capitale somalienne Mogadiscio, ont affirmé des sources concordantes. “Il y a eu une tentative d’attaque par ces personnes violentes sur notre base de K4,” a déclaré à la presse un porte parole de l’Union africaine (UA) en Somalie, M. Baridgye Bahuko.

Selon le responsable africain, les soldats ougandais ont riposté et tué deux insurgés. De leur côté, des témoins, cités par des agences de presse, ont affirmé qu’au moins 11 personnes, tous des civils, ont été tuées lors de cette attaque.

Déployée depuis mars 2007 en Somalie, l’Amisom doit à terme compter 8.000 hommes et est composée jusqu’à présent de deux contingents: 1.650 soldats ougandais et 850 burundais. La Somalie est livrée au chaos depuis 1991, date du renversement du régime du président Mohamed Siad Barre, alors que Mogadiscio est le théâtre d’attaques quasi-quotidiennes depuis l’éviction, par les forces du gouvernement de transition somalien appuyées par des troupes éthiopiennes, des milices des ex-tribunaux islamiques.

Celles-ci contrôlaient la majeure partie de la Somalie, rappelle-t-on.