08/07/08 (B455) XINHUA : Somalie: les Etats-Unis condamnent l’assassinat d’un représentant du PNUD

Les Etats-Unis ont annoncé lundi qu’ils condamnaient l’assassinat du chef de la mission du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à Mogadiscio et appelé les partis somaliens à travailler ensemble par la voie du dialogue.

“Les Etats-Unis condamnent le meurtre d’Osman Ali Ahmed”, a annoncé le Département d’Etat américain dans un communiqué, ajoutant que “nous faisons part de notre sympathie et nos condoléances à la famille de M. Ahmed et à ses collègues, et nous apprécions les efforts médicaux déployés par la Somalie et de l’Union africaine pour sauver la vie de M. Ahmed”.

Le meurtre du M. Ahmed est une “action brutale” lancée par les extrémistes violents visant à “faire taire les voix modérées prônant la paix et la stabilité durable en Somalie”, selon le communiqué.

“Les Etats-Unis appellent tous les Somaliens à travailler ensemble par la voie du dialogue pacifique et à trouver un compromis respectant l’esprit de l’Accord de Djibouti du 9 juin ainsi qu’à assurer la sécurité du personnel humanitaire en Somalie”, a ajouté le communiqué.

Le gouvernement somalien et l’opposition ont signé le 9 juin un accord comprenant un cessez-le-feu de 30 jours, qui n’a pas été bien respecté.

Osman Ali Ahmed, de nationalité somalienne, est tombé dimanche sous les balles alors qu’il quittait une mosquée dans un quartier sud de la capitale. Son fils et son frère ont été blessés dans la fusillade.