23/07/08 (B457) AFP / Somalie: un cargo japonais et son équipage interceptés par des pirates

Un cargo japonais et son équipage ont été interceptés par des pirates fortement armés au large de la côte somalienne, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Le MV Stella Maris, battant pavillon panaméen et qui transporte une cargaison de plomb et de zinc, a été intercepté dimanche, a indiqué à l’AFP Andrew Mwangura, responsable du bureau kényan du Programme d’assistance aux marins, organisation basée à Mombasa (sud-est du Kenya).

Cette information a été confirmée à l’AFP par Bile Mohamoud Qabowsade, conseiller spécial à la présidence de la région semi-autonome du Puntland (nord-est de la Somalie).

“38 pirates lourdement armés ont attaqué le bateau dans les eaux du golfe d’Aden . Selon des chefs coutumiers locaux, les pirates et le bateau ont dépassé le port de Calula (extrême nord du Puntland) lundi soir”, a déclaré M. Qabowsade, joint par téléphone depuis la capitale somalienne Mogadiscio.

“On nous a informé que les membres d’équipage sont à bord. Des bateaux rapides utilisés par les pirates encadrent le bateau”, a ajouté la même source.

De son côté, le Bureau maritime international (BMI) a indiqué mardi que l’équipage “comprenait 21 personnes, mais qu’aucune n’était ressortissante japonaise”, a précisé à l’AFP Noel Choong, chef du Centre d’information sur la piraterie, une section du BMI dont le siège est à Kuala Lumpur.

Selon M. Choong, des pirates somaliens ont lancé pas moins de trois attaques dans le golfe d’Aden depuis une semaine.

“Ce bateau (MV Stella Maris) a été intercepté il y a quelques jours, mais compte tenu de la sécurité de l’équipage et du bateau, nous n’étions pas en mesure de diffuser plus d’informations”, a-t-il ajouté.

“Nous continuons à conseiller aux bateaux d’exercer une stricte vigilance” en naviguant dans le golfe d’Aden, a ajouté M. Choong.

Les eaux côtières de la Somalie, pays de la Corne de l’Afrique ravagé par la guerre civile depuis 17 ans, sont considérées comme les plus périlleuses du monde pour la navigation. En 2007, plus de 25 navires y ont été détournés par des pirates.

Deux Allemands, enlevés le 23 juin par des pirates au large de la côte somalienne à bord d’un voilier, sont toujours retenus en otage par ces pirates.