27/07/08 (B458) Radio-Trottoir : l’Armée française est-elle partie à la recherche du tombeau et du corps d’Awalleh Guelleh. L’insoutenable incertitude sur la vie ou la mort de cet homme que la Justice française recherche, continue. Une comédie lugubre … (Correspondant)

Suite aux informations qui ont été publiées sur votre site, hier samedi, je vous envoie des compléments d’informations qui sont encore à prendre “au conditionnel”.

J’ai été informé que le fils d’Awaleh Guelleh (qui avait accepté de répondre aux militaires francais) serait parti avec des gradés en Ethiopie.

De son côté, le frère d’Awaleh, Doualeh Guelleh n’aurait pas pu franchir la frontière dans la zone Sud-Ouest de Dhikil.

Il semblerait que le fils et ses accompagnateurs militaires français puissent tenter de découvrir le tombeau d’Awaleh Guelleh, dans l’hypothèse non confirmée où Awalleh Guelleh serait mort et enterré. Ce jeune homme connaît très bien la région qui est située en Ethiopie.

Un correspondant.