12/08/08 (B460) XINHUA / Six civils et deux soldats éthiopiens tués en Somalie

Deux soldats éthiopiens ont trouvé la mort lundi lors de l’explosion d’une bombe au passage d’un convoi militaire éthiopien, alors que six civils ont été tués dans des tirs qui ont suivi l’incident, qui a également fait plusieurs blessés dans le district de Wanlaweyn au nord de la capitale somalienne de Mogadiscio, ont affirmé des témoins et des médias locaux.

“Les troupes éthiopiennes ont commencé à tirer sur toutes directions, tuant six personnes dont un efant, une femme et une personne âgée, après que deux des soldats éthiopiens eurent trouvé la mort dans l’énorme explosion”, a dit à Xinhua par téléphone, Abdinasir Mohamed Ali, un témoin oculaire proche de la scène.

Des médias locaux ont évoqué le même nombre de morts, précisant qu’il y avait plusieurs blessés dont des civils et des soldats éthiopiens dans l’explosion.

Selon des informations provenant de Wanlaweyn, le convoi éthiopien se dirigeait vers la ville de Baidoa (sud), siège du parlement transitoire de Somalie.

Baidoa, capitale provinciale de la région somalienne de Bay, à 250 km au sud-ouest de Mogadiscio, a été récemment le théâtre d’attaques croissantes des insurgés.