13/08/08 (B460) 31ème JO de Djibouti. Une interview exclusive et presque authentique de RPP, patronne du Staff médical. (Humour ARDHD)

Aussitôt connus les résultats du Marathon du Milliard, nous avons sollicité une interview “à Chaud” de Paulette, qu’elle a fort aimablement acceptée.

ARDHD : “En votre qualité de Princesse régente du Royaume, nous aimerions avoir votre avis sur cette belle course”.

RPP : Ce fut une belle épreuve en effet. Tous les concurrents étaient au maximum de leurs possibilités et ils se sont distingués chacun, en utilisant des méthodes différentes de piquage.

ARDHD : Aviez-vous un favori avant l’épreuve ?

RPP : un bien sur et même deux. D’abord mon frère. Comme vous le savez, selon nos traditions, nous devons défendre nos proches, nos parents, nos alliés et les membres de notre tribu. C’est une devoir sacré et national. Nous devons propulser nos proches sur les plus hautes marches de tous les podiums, administrations, organisations… C’est une Loi pour nous toutes et tous. Et j’ai été très abattue en apprenant son mauvais classement.

En revanche, je me félicite de l’excellente place d’Ali Farah Assoweh. Comme le dit la rumeur, c’est un jeune homme que j’apprécie personnellement beaucoup et il a tout un avenir devant lui. On mesure le chemin qu’il a parcouru, par ses seules qualités, quand on sait qu’il est parti de rien, sans un sou en poche…

ARDHD : En tant que Patronne du Staff médical, vous avez certainement contribué à la victoire ...

RPP : bien entendu. Grâce à mes piqûres un peu particulières et surtout secrètes (je le reconnais), je peux doper les piqueurs les plus méritants et empoisonner ceux qui sont le moins dociles pour exécuter mes ordres.

Surtout quand mes ordres contedisent ceux de Bobard 1er, mon saint époux, qui a tendance à s’emmêler les pieds, par les temps qui courent, dans le tapis doré de ses propres contradictions géo-politiques. Mais je veille au grain !

ARDHD : Mais vous allez participer aussi à la compétition, dès demain ..

RPP : En effet, demain est le jour des épreuves de danse. Je participerai en danse féminine individuelle et en couple avec le Gros. Il y a des concurrentes et des concurrents sérieux et je m’entraîne tous les jours.

Faire chanter les autres à toujours été, pour moi, une deuxième personnalité (On ne se refait pas à mon âge). Mais si vous ne le saviez pas, soyez assuré que j’ai le sang chaud et que j’ai aussi le rythme et la danse dans la peau. Vous pourrez vérifier cela dès demain.

ARDHD : Merci gracieuse princesse pour toutes ces informations.