07/09/08 (B464) Une fois de plus. Djama Ali Guelleh promet la lune, non de rénover la centrale de Boulaos. On croit rire. Il a déjà reçu au moins 4 financements pour le faire et toujours rien. Personne ne peut croire qu’il ne va se contenter d’empocher l’argent en le partageant avec le couple régnant, surtout que prudent, cette fois, il se donne 18 mois pour éponger les crédits ….

_____
Djama Ali Guelleh se donne 18 mois pour remplacer le G23

Le directeur général de l’EDD Djama Ali Guelleh a signé en fin de matinée, deux marchés de contrat pour le remplacement du groupe G23 devenu obsolète et la réhabilitation de groupe de disjoncteur de Boulaos.

Il a signé d’abord un premier contrat avec Pierre Stamenic, administrateur délégué de la société international Monage, maintenance qui doit remplacer le groupe G23 par un autre pour obtenir en plus une puissance de 8 mégawatt.

Ensuite le directeur de l’EDD a signé un second marché de travail avec Yasser Faggal, directeur commercial de la société Arevatd qui doit être réhabilité et changé le groupe de disjoncteur de la centrale électrique de Boulaos.

Les deux marchés ont été financés, le premier pour un montant de 12 millions d’euros et le second pour 3,5 millions euros par la banque islamique de développement et l’OPEC.

” Pour ce qui est de la durée des travaux celle-ci doit être assurée en 18 mois ” a précisé le directeur de l’EDD.