21/09/08 (B466) Les pirates somaliens ne désarment pas, quand les pays ont du mal à s’accorder sur des mesures préventives … / AFP : Un bateau grec attaqué par des pirates au large de la Somalie (Info lectrice)

Un bateau appartenant à des investisseurs grecs avec 19 marins à bord, la plupart philippins, a été victime d’une attaque de pirates au large de la Somalie, a indiqué dimanche le ministère grec de la Marine marchande, sans donner de précision sur le sort de l’équipage.

Le ministère ne disposait dans l’immédiat d’aucun détail sur les conditions de l’attaque.

Le cargo Captain Stephanos, qui bat pavillon de Bahamas, appartient à des investisseurs grecs, selon le ministère.

Jeudi dernier, le cargo Centauri, contrôlé par des intérêts grecs avec 25 marins philippins à bord, avait été victime d’une attaque au large de la Somalie.

Les abords des côtes somaliennes sont devenus extrêmement dangereux pour la navigation, en raison d’une recrudescence de la piraterie. La France a lancé au début de la semaine dernière un “appel à la mobilisation internationale” contre ce phénomène.

Pas moins de huit attaques de pirates ont eu lieu au large des côtes somaliennes depuis la fin juillet. Selon le Bureau maritime international (BMI, basé à Kuala Lumpur), 24 attaques de pirates se sont produites au large de ces côtes au cours du premier semestre 2008.