07/10/08 (B468) Le Figaro avec AFP / Somalie : libération d’un journaliste

Un journaliste somalien, arrêté samedi dans la ville de Baïdoa (sud de la Somalie), a annoncé aujourd’hui avoir été libéré sous caution mais faire toujours l’objet d’une enquête.

“Ils (policiers) m’ont libéré sous caution dimanche soir et ils m’ont dit que l’enquête contre moi allait se poursuivre pendant sept jours”, a déclaré Ali Ilyas Abdullahi, journaliste à la radio Holy Koran à Baïdoa (250 km au nord-ouest de Mogadiscio), joint par l’AFP depuis la capitale.

“Ils m’ont pris mon téléphone portable en affirmant qu’il fallait qu’ils vérifient tous les messages et les numéros; mais je ne sais pas ce que j’ai fait de mal, ils m’ont arrêté alors que je faisais mon travail”, a-t-il poursuivi.

M. Abdullahi avait été arrêté samedi alors qu’il rentrait à son bureau après avoir couvert l’attaque survenue la veille contre le domicile du président du Parlement à Baïdoa, ainsi que le meurtre par des hommes armés inconnus d’un agent de sécurité du gouvernement dans cette même ville.

“Avant que je puisse publier mes reportages (à la radio), la police m’a arrêté”, a expliqué le journaliste