15/10/08 (B469-B) PANA 15-10-2008 : L’ONU va quitter les zone de conflit entre l’Erythrée et l’Ethiopie (Info lectrice)

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a déclaré que son organisation “ne peut pas faire grand chose” à cause des restrictions imposées par l’Ethiopie alors que les opérations de maintien de la paix des Nations unies dans la région frontalière disputée entre l’Ethiopie et l’Erythrée touchent à leur fin.

L’ONU n’a pas renouvelé son mandat de maintien de la paix dans la région, en dépit de la poursuite du conflit.

En juillet, l’Ethiopie avait imposé aux unités de maintien de paix de l’ONU des restrictions qui, selon les Nations unies, sapent l’intervention des soldats de maintien de la paix dans la région.

Dans un bref communiqué rendu public au siège de l’ONU, le Secrétaire général, Ban Ki-moon déclare avoir écrit son rapport final sur la situation entre l’Erythrée et l’Ethiopie et que les unités de maintien de la paix seront redéployées.

“Le mandant est arrivé à terme et toutes les questions administratives liées à la fin du mandat ont été bouclées”, indique le communiqué.

Le renforcement de la sécurité de la région frontalière fait suite à la décision rendue par la Commission du tracé de la frontière entre l’Erythrée et l’Ethiopie en 2002 octroyant la ville de Badme à l’Erythrée.

La décision a entraîné le déclenchement de la violence entre les deux pays.