26/10/08 (B471) Radio-trottoir / FLASH INFO / Dimanche 26 octobre 2008 – Faut-il encore mobiliser les forces de l’OTAN contre les “Talibans” postés aux quatre frontières, de Guestir à Doumeira ? (Lectrice)


Roger Picon
Le régime menace de faire la guerre aux ennemis de l’intérieur et de l’extérieur…

Les Djiboutiens en sont restés bouches bées.

En visite à Tadjourah jeudi dernier, une délégation gouvernementale dirigée par le Premier ministre s’est adressée à la population de cette ville.

Tour à tour, le ministre de l’Intérieur puis le Premier ministre ont sommé la population de ce district de soutenir les actions sécuritaires des forces armées Djiboutiennes.

«Notre pays est en danger à cause des manœuvres de nos ennemis non seulement de l’intérieur mais surtout de l’intérieur» ont-ils dit en substance.

Faut-il s’attendre dans ce contexte à une chasse aux sorcières dans la capitale et à de nouvelles exactions programmées contre les civils déjà affamés du nord et du sud de la République de Djibouti ?

Le régime est visiblement très nerveux en ce moment et on doit craindre le pire, car il est capable de faire n’importe quoi, pour sauver sa mise.


Roger Picon

Votre correspondante activiste pour la Paix
à deux pas de l’UNFD.