02/11/08 (B472) Communiqué conjoint signé par Ali Coubba, Président d’Uguta-Tosa et Cassim Ahmed Dini, membre fondateur de l’ARD, pour dénoncer les propos “guerriers” tenus par le Président Guelleh devant les Nations Unies à propos de l’invasion érythréenne et de l’incitation gouvernementale des populations du nord à combattre de soi-disant infiltrés alors qu’il s’agit de combattants du FRUD.

REIMS, communiqué du 02 novembre 2008

Le 23 octobre 2008, le président djiboutien a adressé un ultimatum au Conseil de Sécurité des nations unies : « Une poursuite de l’inaction, déclare-il, encouragerait l’Erythrée à persister dans son attitude” (et) “ne laisserait qu’un seul choix à mon pays, celui de la guerre”.

Nous estimons que la multiplication de ces fanfaronnades dans la bouche d’un chef d’Etat ne fait qu’exacerber les tensions entre les deux Etats. Et nous tenons à le dénoncer.

Dans le même temps, les membres de son gouvernement, en tournée à Tadjourah, ont exhorté la population à combattre des bandits armés qu’aurait infiltrés l’Eryhtrée, alors qu’il s’agit en fait de combattants du FRUD, opposition armée existant depuis 1991.

Pour sa part, le peuple djiboutien est un peuple pacifique, désireux d’entretenir des relations fraternelles avec tous ses voisins. De toute manière, une crise frontalière – s’il s’agit bien de cela – ne justifie pas le sacrifice de nos enfants, sans avoir épuisé toutes les vois pacifiques. Neuf morts, c’est déjà trop !

D’ailleurs le peuple djiboutien ne manque pas de combats plus urgents et surtout plus réels à mener dans son pays, par exemple :

  • se débarrasser de la dictature et du dictateur, Ismail Omar Guelleh lui-même ;
  • ressouder l’unité nationale mise à mal par un processus de « somalisation rampante » du pays ;
  • instaurer un Etat de droit et l’équilibre ethnique au sein des institutions de l’Etat.

C’est pourquoi nous appelons :

  • – le peuple djiboutien à refuser cette logique de guerre qui sert à masquer les vrais problèmes nationaux ;
  • – la communauté internationale à ne pas cautionner la bouffonnerie va-t-en-guerre d’Ismaël Omar Guelleh.

M. Cassim Ahmed Dini
Membre fondateur de l’ARD
cassimadini@yahoo.fr

M. Ali Coubba
Président de Uguta/Toosa
ali.coubba@free.fr