09/11/08 (B473) Bizarre cette information dans l’ADI. Outre le fait que nous apprenons la mort ou la disparition de 22 malheureux qui avaient espéré trouver de meilleures conditions de vie, en dehors de leur pays, les faits relatés par l’ADI semblent manquer de cohérence. Que s’est-il réellement passé ? (Lecteur)

_________________________________ Note de notre lecteur

Cette information de l’ADI me surprend. Quand on sait que la plage de Khor Ambado est située à 4 km du Port de Doraleh, qui est placé sous surveillance 24/24 et 7/7, on peut s’étonner que des passeurs puissent embarquer avec des candidats à l’émigration depuis ce lieu et ne pas être repérés …

D’autant plus que depuis ce point, la navigation est beaucoup plus longue … ! Alors qu’en partant de Khor Angar ou de la côte, comme cela se pratique habituellement, il n’y a que 20 à 30 km de mer pour rejoindre les côtes du Yémen.

Bref cela suscite beaucoup d’interrogations sur l’origine des candidats à l’émigration, les passeurs, le propriétaire du bâteau et le soi-disant “laisser-aller” des autorités policière et militaires djiboutiennes, françaises et américaines, qui n’avaient rien vu, avant le naufrage !! …

Si un autre lecteur a plus d’informations, merci de le dire sur le site …

____________________________________ ADI

Naufrage à Mascali : 5 morts, 17 disparus

Une embarcation transportant des immigrés clandestins en provenance de Djibouti (plage de Ghor Ambado) a chaviré hier soir près l’île de Mascali, faisant 5 morts, 14 survivants et 17 disparus, a annoncé la gendarmerie maritime de Djibouti.

L’embarcation transportait au total 36 passagers de nationalité éthiopienne, tous rêvaient d’une vie meilleure dans les pays du Golf, véritable Eldorado à leurs yeux.

Ce matin, la gendarmerie maritime a été alerté par un pécheur djiboutien du naufrage d’une barque de fortune. Aussitôt, des secours ont été organisé, ce qui a permit de secourir 14 personnes.

Les 5 cadavres ramenés par la gendarmerie ont été évacué vers l’hôpital général Peltier avant d’être enterrés. 15 personnes sont toujours portées disparus, les recherches continuent.