12/01/09 (B481) Libération de deux journalistes qui avaient été enlevés en Somalie. (4/01/09) (2 dépêches en Français)

_________________________________ 2 – Romandie News avec AFP

Somalie: libération de deux journalistes étrangers enlevés

NAIROBI – Deux journalistes étrangers, un rédacteur britannique et un photographe espagnol, enlevés le 26 novembre dans la province autoproclamée autonome du Puntland (nord de la Somalie), ont été libérés dimanche, a-t-on appris auprès d’un haut responsable policier du Puntland.

“Nous les attendons à l’hôtel (à Bosasso). Mais ils sont libres et ils sont sur le chemin” du retour, a indiqué à l’AFP un haut responsable de la police du Puntland sous couvert d’anonymat.

Ce dernier a ajouté quelques minutes plus tard qu’il pouvait voir les otages arriver à l’hôtel “International Village” de Bosasso.

Un responsable de l’hôtel, joint par l’AFP au téléphone, a indiqué que les journalistes se trouvaient dans une chambre de l’établissement et “avaient l’air en bonne santé”.

Le photographe espagnol José Cendon, qui dans l’est de l’Afrique collabore à plusieurs médias, dont l’AFP, et le journaliste britannique, avaient été enlevés par des inconnus armés alors qu’ils enquêtaient sur la piraterie dans le golfe d’Aden pour un quotidien britannique.

____________________________________ 2 – RSF

Libération d’un journaliste anglais et d’un photographe espagnol séquestrés pendant plus d’un mois

L’Union nationale des journalistes somaliens (NUSOJ) et Reporters sans frontières se félicitent de la libération, le 4 janvier 2009, du journaliste britannique Colin Freeman et du photographe espagnol José Cendon, collaborateurs, entre autres, du quotidien britannique Daily Telegraph.

Colin Freeman et José Cendon avaient été enlevés à la sortie de leur hôtel, le 26 novembre 2008. Les deux journalistes séjournaient depuis une semaine à Bosasso (Nord), dans le cadre d’un reportage sur la piraterie dans le golfe d’Aden.

“Tout en nous réjouissant de la libération de Colin Freeman et José Cendon, nous sommes scandalisés que des journalistes soient régulièrement enlevés contre des demandes de rançons. Nous réitérons notre appel en faveur de la libération des journalistes Amanda Lindhout, Abditafah Mohammed Elmi et Nigel Brennan, enlevés le 23 août 2008 à Mogadiscio”, a déclaré Omar Faruk Osman, secrétaire général de la NUSOJ, organisation partenaire de Reporters sans frontières.