13/01/09 (B481) Radio Trottoir (Lecteur) HARAMOUS… nous ne céderons pas à tes manoeuvres pour semer la haine dans la population.

C’aurait pu être le titre d’une pièce de théâtre comique, ce sera peut-être l’épilogue d’une tragédie…

Israël affirme le cœur sur la main ne pas en vouloir aux civils tout en les tuant sans distinction ni état d’âme.

IOG se comporte de la même manière que l’état d’Israël.

Il affirme, arborant quelques obligés Afars, qu’il tient par dessus tout à l’unité nationale. Simultanément, il accorde des promotions aux criminels qui ont exécuté froidement et en toute impunité, sur son ordre, le présumé assassin d’un civil à ADAYLOU.

Cela avait déjà était le cas, par exemple, pour les responsables des tirs à balles réelles contre les handicapés démobilisés qui manifestaient pacifiquement devant le Palais de la Présidence. Ils avaient été promus, eux aussi !!

Gardons en Mémoire, toutes les exécutions extrajudiciaires, en particulier dans une partie de notre pays, qui sont enregistrées.

Cette fuite en avant de « nôtre Président » le conduira tôt ou tard et d’une manière ou une autre, à une terrible désillusion qui risque de faire basculer notre patrie dans une violence style “Somalie-bis”…Non merci, nous sommes pacifiques, non racistes, non tribaux et nous voulons que notre patrie vive et se développe dans l’harmonie et la fraternité et non pas dans la haine ethnique, que Guelleh veut nous imposer pour tenter de se maintenir au sommet !!!

Les citoyens djiboutiens sont pacifiques mais ils ne sont pas dupes. Il savent et ils analysent tout ce qui se trame dans certains mabraz. Je tiens à rappeler à I.O.G., qu’à défaut d’un « G.P.S dans son Hammer », nous détenons une épée de Damoclès, qui tombera sans haine mais sans pitié

A bon entendeur…

Le frangin de Deka Liban